Comment affiner son nez ?

Chirurgie pour améliorer la fonctionnalité et l’apparence du nez. La rhinoplastie est une intervention chirurgicale utilisée pour modifier la forme et la taille du nez, afin d’améliorer l’apparence générale du visage. La rhinoplastie a un haut niveau de succès en amérique, plus de 100 000 américains subissent cette chirurgie chaque année.

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui est généralement effectuée pour améliorer la fonction et l’apparence du nez d’une personne. Cette chirurgie peut réduire ou augmenter la taille du nez car elle peut changer sa forme. Le mot rhinoplastie dérive du grec «rhinocéros» qui signifie «nez» et «Plassein» qui signifie «forme» (art implicite de la téchne), donc «l’art de reconstruire le nez». Cette chirurgie est également connue sous le nom de «chirurgie esthétique du nez».

La rhinoplastie peut changer la forme de la pointe ou du dos, resserrer l’ouverture des narines ou changer l’angle entre le nez et la lèvre supérieure. Cette chirurgie permet également de corriger un nez esthétiquement désagréable, des malformations congénitales (résultats de malformations faciales), des dommages causés par un accident, sans négliger les problèmes liés à la respiration.

Les conditions pour affiner le nez

Toutes les opérations de correction du nez ne sont pas pratiquées pour des raisons esthétiques; la rhinoplastie peut corriger des anomalies structurelles. L’une des conditions les plus courantes qui peuvent être corrigées avec cette chirurgie est la déviation du septum (septoplastie), qui peut entraîner des problèmes respiratoires, un nez bouché chronique, des gouttes nasales et même des ronflements. La rhinoplastie peut être réalisée pour répondre à des objectifs esthétiques (chirurgie esthétique) ou à des fins reconstructives pour corriger des traumatismes, des malformations congénitales ou des problèmes respiratoires (chirurgie reconstructive).

Il peut être combiné avec d’autres procédures chirurgicales pour améliorer les résultats esthétiques que le patient souhaite obtenir. La rhinoplastie est aujourd’hui l’un des types les plus courants de chirurgie maxillo-faciale et le type le plus courant de chirurgie plastique faciale. La rhinoplastie était la deuxième chirurgie esthétique la plus importante en 2004.

Au cours des deux dernières années, près de 600 000 personnes aux États-Unis ont subi une rhinoplastie. Les personnes qui ont subi cette chirurgie apprécient généralement l’amélioration et l’équilibre obtenus dans leur visage.

Bien que la technique fermée semble meilleure grâce aux cicatrices invisibles, cette technique est limitée à ceux qui peuvent subir cette chirurgie et qui sont qualifiés de bons candidats. Cette technique fonctionne mieux pour les patients qui recherchent de petits changements. Ce serait correct pour ceux qui ont besoin d’éliminer les petits boutons à l’arrière du nez. S’il y a plus de travail à faire sur le nez, les patients sont plus susceptibles d’être traités avec la technique de rhinoplastie ouverte.

Différences entre la rhinoplastie ouverte et fermée

La technique ouverte est la meilleure pour ceux qui ont besoin d’un travail plus complexe sur leur nez. Cependant, il y aura plus de cicatrices et la cicatrice sur la columelle sera plus évidente. Cependant, en prenant soin de la cicatrice correctement, elle deviendra plus claire et à peine perceptible à l’œil avec le temps.

Informations importantes

Les techniques ouvertes et fermées provoqueront des ecchymoses et des gonflements, ainsi que d’autres techniques.

De nouvelles techniques

Il existe de nouvelles techniques de rhinoplastie dans lesquelles les chirurgiens se testent, qui deviennent très populaires. Certaines de ces nouvelles techniques sont le râpage, l’épandeur de graphite, la résection céphalique, la jambe de force, les greffons dits repulpants et les ostéotomies. Chacune de ces techniques permet de traiter des zones spécifiques du nez.

Le râpage est surtout utilisé lorsque le patient souhaite retirer la bosse osseuse du dos nasal ou aplatir la bosse vers le bas et la rendre moins visible. Les médecins utilisent cette technique pour enlever la bosse, réduisant également la quantité d’ecchymoses et d’enflure dans la zone touchée.

L’épandeur de greffons est une autre technique. Cette technique particulière est utile dans les cas d’os nasaux courts, de cartilage latéral supérieur long, de peau fine et de nez étroit. Cette technique peut aider les patients qui ont un grand nez ou un nez très long. La technique des greffes étalées oblige le chirurgien à couper les bandes rectangulaires de cartilage qui seront insérées entre le septum et les cartilages latéraux supérieurs.

La résection céphalique est une technique qui supprime une saillie du cartilage pour rétrécir la pointe du nez. Il est utilisé pour allonger le nez. La jambe de force est un morceau rectangulaire de cartilage qui est placé au milieu des crus médiaux de la pointe nasale. Cette technique est utilisée pour rendre le bout du nez plus rond.

Des greffons de plomberie sont placés sous la peau, si la lèvre supérieure est aiguë (angle nasolabial aigu) ou rétractée vers les narines. Avec cette technique, le cartilage du patient est inséré à travers les incisions internes à la base du nez, ce qui contribue à améliorer l’angle et aide à contrer le vieillissement du nez.

La technique ostéotomique est utilisée en chirurgie de rhinoplastie. Cette technique est utilisée pour réduire la bosse nasale, pour corriger le nez tordu, et est utile avec le nez trop large. Cette technique est indiquée pour les patients qui ne peuvent autrement obtenir de bons résultats pour leur nez.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.