Quelle solution de marquage choisir avec un vélo haut de gamme ?

Les solutions de marquage d’identification de vélo sont de plus en plus présentes dans la société d’aujourd’hui. La capacité à identifier des objets est devenue essentielle dans notre vie quotidienne en cas de vol notamment. Le marquage permet de pouvoir nous identifier en tant que propriétaire, mais est aussi utile pour identifier le vélo à restituer.

 

Les solutions de marquage d’identification incluent une suite de numéro qualifié “d’identifiant unique”. Chaque type de système démarquant a ses avantages et ses inconvénients. Certains systèmes sont mieux adaptés à certains types de vélo, tandis que d’autres sont plus adaptés au budget du propriétaire.

 

Pour déterminer quelle solution de marquage d’identification choisir, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs tels que le coût, la durabilité, la lisibilité et la facilité d’application.

 

N’hésitez pas à consulter le comparatif des solutions de marquage réalisé par “Le Monde du vélo”.

 

 

Les différents types de marquages

 

Nous allons présenter les différentes solutions en traitant de leur durabilité, leur efficacité ainsi que leur coût.

 

Le premier est le marquage par étiquette autocollante

 

Ce dernier est caractérisé par un simple autocollant résistant conçu pour les cadres de vélo en carbone. Le sticker ne fait aucun dommage sur le vélo ainsi, c’est une solution idéale pour tous les types de cadres. Les stickers peuvent être blancs ou noirs, mesurent 2×5 cm, fabriqués dans un matériau très résistant : l’acrylique. Il résiste donc aux rayons UV et aux intempéries. Il s’agit d’une solution relativement peu coûteuse qui permet une restitution de votre vélo s’il est découvert après qu’il a été volé.

Le point négatif est qu’il peut s’arracher avec un peu d’effort mais également le voleur peut gratter le sticker avec petit outil pour faire disparaître le code en quelques minutes.

 

Le Marquage Bicycode

 

Bicycode utilise une technologie basée sur la gravure pour marquer les vélos depuis des années. La gravure est constituée de 10 caractères alphanumériques commençant par “BY” ou “BC”, ou de 12 chiffres selon l’ancien format. Ensuite, un autocollant bleu est placé autour du numéro pour le rendre clairement visible. L’avantage de cette technique est qu’elle est peu coûteuse et peut être réalisée en quelques minutes seulement. Ainsi, les marqueurs de vélo Bicycode sont une solution rapide et pratique qui respecte les directives gouvernementales selon lesquelles les chiffres doivent être faciles à lire. Cependant, la gravure Bicycode est trop agressive pour les cadres en carbone et en titane et peut les endommager. Il fonctionne uniquement avec des cadres en acier et en aluminium.

 

Le Marquage Auvray Security

 

La marque Auvray Security fabrique des antivols destinés aux deux roues depuis 30 ans. Il permet également d’identifier le vélo par gravure. Cependant, ce marquage se différencie du marquage Bicycode car il se fait sur trois points du vélo avec des micro-percussions. Un chiffre discret est gravé sur le cadre, sur le moteur et sur la batterie. Ce type de marquage est plus à destination des vélos électriques. Lors de la pose d’une solution Auvray, une assurance vol est comprise. C’est donc une solution complète, surtout pour les vélos haut de gamme.

Le point négatif est que son coût est supérieur à celui proposé par les autres opérateurs agréés mais qui se justifie par la qualité du service rendu.

Auvray Security propose également une identification par étiquette ultra-durable qui permet de ne pas endommager des cadres en carbone.

 

Certains opérateurs agréés ont conçu des solutions uniques qui n’ont endommagé aucun cadre et sont ultra-résistantes.

 

Le marquage Recobike

 

Recobike est une solution originale faite de soudure chimique. La résine est ensuite absorbée dans le dispositif. Ce procédé breveté est fixé au cadre du vélo, il est impossible de le retirer sans détériorer le vélo. De plus, même si le marquage est retiré il y a une trace UV. Ainsi, lorsque le vélo est retrouvé par la police, cette dernière sait qu’il a été marqué. Recobike se positionne donc comme une solution durable et rentable. Si un vélo est retrouvé avec un marquage Recobike, il est restitué dans 100% des cas à son propriétaire.

 

Ces marquages ont tous pour but d’endiguer le phénomène des vols de vélos.

Désormais, chaque utilisateur peut marquer son vélo dans un centre agréé. En identifiant votre vélo, il sera connu des services de polices grâce au fichier national unique et vous n’aurez plus à craindre un vol sans restitution du vélo.

 

Comment faire son choix ?

 

En réalité, cela dépend de l’intérêt que vous porterez à l’antivol. En effet, si vous possédez un vélo d’entrée de gamme, vous pouvez vous permettre de choisir n’importe quel marquage quelle que soit sont efficacité, en étant conscient des risques que cela représente. En revanche, si vous possédez un vélo auquel vous tenez beaucoup ou un vélo dit “haut de gamme”, il est très fortement recommandé de choisir une solution de marquage qui a fait ses preuves en termes de sécurité et d’efficacité afin de vous permettre de protéger au mieux votre cycle. Pour plus d’information vous pouvez consulter l’article de l’infographie du gouvernement.

 

 

 

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.