Quelles sont les différentes étapes de l’affacturage ?

Face au danger d’être à court de fonds, plusieurs entreprises font aujourd’hui recours à l’affacturage pour mieux tourner. Ce mode de financement parait bien complexe pour le grand public, pourtant il est assez avantageux pour l’affacturé. Les étapes de l’affacturage, ses avantages, et notre recommandation dans cet article.

Le principe de l’affacturage

L’affacturage consiste en la cession des créances clients à un établissement financier. Ce dernier finance les besoins de trésorerie de l’entreprise en échange des factures. Dans ce contexte, il s’occupe désormais de la gestion et du recouvrement des factures.

En plus, l’affactureur, encore appelé factor, offre une garantie sur les paiements des débiteurs. Une relation tripartite se crée alors entre le factor, le client et ses débiteurs.

L’affacturage permet ainsi à l’affacturé de disposer de fonds en temps voulu même si les créances ne sont pas réglées à bonne échéance. Le financement est évolutif au fur et à mesure que le chiffre d’affaires de l’entreprise croît.

Toutefois, il existe plusieurs formes de factoring. Il se fait en tenant compte du secteur d’activité, des types de produits ou du type d’entreprise.

Pour les TPE, il est préférable de souscrire un contrat forfaitaire. Pour les PME et les Grands Comptes, il existe l’affacturage confidentiel, inversé, géré, non géré, import, export, balance ou déconsolidant. Chaque forme de factoring propose différents services.

Les grandes étapes de l’affacturage

Après la signature du contrat d’affacturage, l’affacturé transmet la liste de ses clients au factor. Celui-ci est appelé à approuver cette liste après vérification de la solvabilité de chaque acheteur. Dès lors qu’une commande est passée, la facture émise après livraison ou réalisation du service est transmise au factor.

L’affactureur procède alors au financement, soit 90% du montant TTC à l’affacturé. Ainsi, après cette étape, il se charge de notifier la subrogation à l’acquéreur sur la facturation émise. La dernière étape du processus consiste en la gestion des comptes clients par le factor. Il se charge des relances de factures, des recouvrements à l’échéance de chaque débiteur.

Les avantages de l’affacturage

Grâce à l’affacturage, vos factures sont gérées par des spécialistes du recouvrement dont dispose le factor. Ce système vous permet de disposer des fonds sans attendre l’échéance du paiement des créances. Il vous permet également de ne pas dépendre exclusivement de votre banque.

Basé essentiellement sur la remise des factures, l’affacturage ne remet pas en cause vos crédits. Il ne dépend non plus de votre santé financière, mais uniquement de la notation de vos clients. De plus, le financement évolue en fonction des remises.

Par ailleurs, le factoring reste une opportunité de financement pour les jeunes entreprises non bénéficiaires de crédit bancaire, en voie de développement.

Bibby Factor au service des PME et TPE

Société d’affacturage d’origine anglaise, Bibby Factor est une filiale de Bibby Financial Services. Elle est l’un des leaders européens dans le financement de trésorerie non-bancaire des TPE/PME.

Bibby Factor permet essentiellement aux PME, TPE de se financer par l’avance du règlement des factures dues par leurs clients. Ce factor est aussi bien présent en Europe, en Asie qu’en Amérique du Nord.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.